ALERTE VIRUS "LOCKY"

 

Le principe
Des cyberescrocs envoient par mail une pièce jointe, en se faisant passer pour un de vos contacts, contenant le virus Locky. Une fois ouverte :

  • tous les fichiers du destinataire
  • tous les périphériques branchés (clés USB, disque durs externes, etc.
  • tous les répertoires partagés sur le réseau

sont rendus inaccessibles (cryptés) et leurs extensions modifiées en .locky, .mp3, ou .xxx.

Ces données, désormais chiffrées, ne peuvent plus être récupérées et les cyberescrocs vous demandent une rançon pour les débloquer.

Il n'y a pas d'antidote une fois les fichiers chiffrés.

Les bons réflexes :

  • Vérifier l'origine des messages électroniques
  • En cas de doute, ne pas ouvrir la pièce jointe et supprimer le mail
  • Faire vos mises à jour (logiciels, antivirus, etc.)

Locky a déjà sévi en Allemagne, mais aussi au Canada, en Australie et aux Etats-Unis.

Au service informatique du siège, nous avons été confronté à deux reprises à ce virus sans parvenir à récupérer les données initiales.

Merci par conséquent de votre vigilance.